Comment mettre en place une série d’expositions itinérantes sur le patrimoine culturel immatériel ?

En ces temps de forte évolution numérique, le monde du patrimoine culturel immatériel fait face à des défis inédits. Comment faire connaître et apprécier ce précieux héritage qui ne s’expose pas au musée, mais qui se vit et se transmet? Une idée qui s’impose : l’exposition itinérante. Dans cet article, nous vous dévoilons les étapes pour mettre en place une telle initiative, en s’appuyant sur les nouvelles technologies et les pratiques innovantes en la matière.

Identifier et inventorier les éléments de patrimoine culturel immatériel à exposer

Pour mettre sur pied une série d’expositions itinérantes, la première étape consiste à identifier et inventorier les éléments de patrimoine culturel immatériel (PCI) que vous souhaitez exposer. En Bretagne, par exemple, cela peut aller des contes et légendes aux danses traditionnelles, en passant par les savoir-faire artisanaux.

Lire également : Quels exercices proposer dans un atelier de chant choral pour débutants ?

Recueillir les informations nécessaires requiert une phase de recherche conséquente. Vous pouvez consulter des journals et des ouvrages spécialisés, vous rendre sur des sites tels qu’Openedition, une plateforme de ressources en sciences humaines et sociales, ou encore utiliser des outils de collecte numérique.

Définir le concept et le format de l’exposition itinérante

Une fois votre inventaire établi, il convient de définir le concept et le format de votre exposition itinérante. L’idée est de créer une expérience unique et marquante pour le visiteur, qui doit ressentir le caractère vivant et évolutif du patrimoine culturel immatériel.

Lire également : Quelles stratégies pour créer un podcast explorant les coulisses de la création artistique ?

Pour ce faire, vous pouvez opter pour diverses formes d’exposition : des installations interactives, des performances en direct, des ateliers participatifs… Pensez aussi à la dimension numérique : une url dédiée, un parcours augmenté via une application mobile, des contenus en réalité virtuelle, etc.

Assurer la logistique et la promotion de l’exposition itinérante

Mettre en place une exposition itinérante, c’est aussi s’assurer de sa logistique : choix des lieux d’exposition, transport et installation des éléments, accueil du public… Il convient également de prévoir une promotion efficace de votre initiative, en utilisant les canaux de communication appropriés.

L’objectif est d’attirer le plus grand nombre de visiteurs. Pour cela, n’hésitez pas à mettre en avant les éléments les plus attractifs de votre exposition : une danse bretonne spectaculaire, un artisanat d’exception, des contes captivants… Utilisez des visuels forts : photos, vidéos, jpg, fig

Faire vivre et évoluer l’exposition itinérante

Enfin, il est crucial de faire vivre et évoluer votre exposition itinérante. Recueillez les retours des visiteurs, analysez les points forts et les axes d’amélioration, ajustez votre offre en conséquence. Pensez aussi à renouveler régulièrement les éléments exposés : le patrimoine culturel immatériel est en constante évolution, et votre exposition doit refléter cette dynamique.

N’oubliez pas la dimension participative : impliquez les habitants, les artisans, les artistes… Le patrimoine culturel immatériel est l’affaire de tous, et chacun doit se sentir concerné et acteur de sa valorisation.

En respectant ces étapes, vous pourrez créer une série d’expositions itinérantes qui saura capter l’attention et susciter l’intérêt du public pour le patrimoine culturel immatériel. Un défi passionnant et enrichissant, qui contribuera à la sauvegarde et à la transmission de ce précieux héritage culturel.

Impliquer les institutions patrimoniales et le public dans le processus

Pour donner plus de crédibilité et de visibilité à votre série d’expositions, il est important de bien s’entourer. Les institutions patrimoniales sont des partenaires de choix, qui peuvent non seulement appuyer votre projet, mais aussi le renforcer en termes de contenu et de portée. En Bretagne, il existe diverses institutions dédiées au patrimoine culturel immatériel, comme le musée d’ethnographie de Bretagne.

Il est également essentiel de faire participer le public, à plusieurs niveaux. Il peut s’agir d’une participation active, par exemple en proposant des ateliers de danse traditionnelle comme le fest-noz, ou d’une participation plus passive, en demandant aux visiteurs de partager leurs impressions et suggestions sur un livre d’or numérique, disponible sur l’url de l’exposition.

Pour engager le dialogue avec le public, vous pouvez mettre en place des outils interactifs, comme des sondages en ligne ou des forums de discussion. Cela permettra non seulement de recueillir des retours précieux, mais aussi de donner une voix aux visiteurs et de renforcer leur attachement à la culture de la Bretagne.

L’implication du public est également une excellente opportunité pour sensibiliser aux enjeux de conservation du patrimoine immatériel. En effet, la préservation de ces éléments culturels n’est pas seulement l’affaire des institutions, mais aussi de chaque individu qui se sent concerné par la richesse de ce patrimoine.

Collaborer avec le Ministère de la Culture et les membres du Comité du Patrimoine Culturel Immatériel

Un autre aspect crucial pour mettre en place une série d’expositions itinérantes sur le patrimoine culturel immatériel est de travailler en étroite collaboration avec le Ministère de la Culture et les membres du Comité du Patrimoine Culturel Immatériel. Ces institutions peuvent apporter un soutien significatif en termes de financement, de promotion et de mise en réseau avec d’autres structures culturelles.

Il est également possible d’exploiter les ressources disponibles sur Openedition Search, une plateforme qui offre un accès gratuit à de nombreuses publications scientifiques dans le domaine des sciences humaines et sociales. En utilisant Openedition Jpg et Original Jpeg, vous pourrez accéder à des images de haute qualité pour enrichir votre exposition.

La collaboration avec ces institutions permettra également de garantir que votre exposition respecte les normes et les bonnes pratiques en matière de présentation et de valorisation du patrimoine culturel immatériel. En effet, le respect de ces principes est essentiel pour préserver l’intégrité et l’authenticité de ce patrimoine.

Conclusion

Mettre en place une série d’expositions itinérantes sur le patrimoine culturel immatériel est une tâche complexe mais passionnante. Elle nécessite une bonne connaissance du patrimoine, une réflexion approfondie sur le format de l’exposition, une gestion efficace de la logistique, mais aussi une capacité à impliquer les institutions patrimoniales et le public dans le processus.

En suivant ces recommandations, vous pourrez créer une série d’expositions qui toucheront le cœur des visiteurs et contribueront à la préservation et à la valorisation du patrimoine culturel immatériel de la Bretagne. Un défi qui en vaut la peine, pour le plaisir de tous et pour le respect de notre cultural heritage.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés